Comment reprendre ses études après 40 ans ?

Comment reprendre ses études après 40 ans ?

20 janvier 2020 0 Par admin

Normalement, de la petite enfance jusqu’à l’université, les études suivent un rythme cadencé. Si vous n’avez pas eu la chance de finir les grandes écoles, il n’est jamais trop tard pour reprendre les études, et ce même après 40 ans. Même si vous avez déjà obtenu vos diplômes d’études supérieures, vous pouvez réintégrer une autre filière pour changer carrément de carrière. Si vous travaillez déjà ou si vous vous occupez de votre famille, vous n’aurez aucun mal à trouver des cours adaptés à votre rythme de vie. Vous pouvez suivre des cours du soir ou des cours par correspondance.

Pourquoi reprendre les études à un certain âge ?

De plus en plus d’adultes de plus de 40 ans reprennent les études en France. Les causes qui les ont motivées sont très variées.
Reprendre les études intéresse les personnes sans activité ou qui sont constamment en CDD ou en intérim. Puisqu’elles ne possèdent pas les compétences nécessaires pour postuler à un emploi précis, elles décident de reprendre les études et d’obtenir une certification ou un diplôme.
Certaines personnes ont un bon emploi, mais souhaitent évoluer vers un poste à responsabilité. Or, ces postes sont généralement accessibles à partir d’un certain âge. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez reprendre les études après 40 ans pour évoluer professionnellement. Vous pouvez suivre une formation à distance ou en alternance qui peut être financée par votre entreprise. Vous pouvez notamment suivre une formation chez l’école française. Cette dernière propose des formations gratuites.
Enfin, il y a ceux qui veulent reprendre les études pour changer de métier. Après 10, 15 ou 20 années d’activités dans un secteur précis, vous réalisez enfin que ce domaine n’est pas fait pour vous ou que vous en avez assez. Il n’est jamais trop tard pour changer de secteur d’activité même si cela va impacter entièrement votre vie. Attention, pour réussir votre reconversion professionnelle, pensez à effectuer un bilan de compétences.

Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ?

Après 40 ans, il est judicieux d’opter pour une formation professionnelle plutôt qu’une formation initiale. Il s’agit d’une formation continue que vous pouvez reprendre à un certain niveau après avoir intégré le monde professionnel. Avant tout, il s’agit d’un droit vous permettant d’accéder à un niveau supérieur de qualification pour vous requalifier dans votre domaine ou vous reconvertir. Votre formation peut être, dans ce cas, financée par un organisme privé ou votre employeur. En effet, le monde professionnel est en perpétuelle évolution et les travailleurs ont le droit de se mettre à niveau pour rester sur le marché. Les formations professionnelles ont les mêmes qualités que les parcours universitaires classiques destinés aux jeunes. Elles sont également dispensées par de grandes écoles et des universités, mais avec des programmes spécifiques. Les programmes sont plus courts, comme ceux de MS ou MBA. Il faut souligner que les formations peuvent être soit qualifiantes soit diplômantes. Les premières offrent une qualification reconnue par une branche d’activité précise tandis que les secondes bénéficient d’un diplôme délivré par le Ministère.