Hypertension : quand se rendre aux urgences ?

Hypertension : quand se rendre aux urgences ?

20 mai 2020 0 Par admin

L’hypertension est un trouble circulatoire courant. Touchant uniquement les seniors, cette pathologie atteint désormais les patients dans la fleur de l’âge. Dans tous les cas, il est important de soigner cette maladie, quel que soit son stade. Généralement, elle s’associe à d’autres problèmes de santé. Voici quelques bonnes attitudes à adopter face à une poussée de la tension artérielle.

Toujours consulter dès que les symptômes d’hypertension apparaissent

La tension artérielle est la pression sanguine quand le cœur se contracte ou se détend. Certains événements du quotidien font augmenter les valeurs légèrement sans faire des dégâts. Une frayeur après un accident évité de justesse par exemple peut occasionner une poussée sans gravité. Les chiffres s’emballent et descendent lorsque la personne se calme. Cependant, ceux qui ont tendance à avoir une mesure systolique supérieure à 14 de manière récurrente devraient être sous suivi médical. Tout problème devrait être rapporté au médecin traitant. Les bourdonnements d’une oreille, les tremblements ou bien les troubles de la vue constituent de bonnes raisons de consulter. Les patients souffrant de maladies chroniques ont intérêt à confier le moindre changement au soignant. Les pathologies des artères, les soucis d’ordre neurologique et le diabète nécessitent un suivi médical.

Il faut se rendre aux urgences si les signes s’aggravent

La tension artérielle devient problématique quand le sujet présente des signes de paralysie. Il lui arrive parfois d’éprouver une difficulté à s’exprimer. Si la personne parle d’un coin de la bouche, alors il faut aller à l’hôpital sans tarder. Si le patient a une face contractée, il est impératif de partir immédiatement aux urgences. Quand le problème est traité à temps, les séquelles sont moins dévastatrices. Parfois, quelques minutes de moins ou de plus peuvent remettre en cause le pronostic vital. Ainsi, dès le moindre picotement ou fourmillement, voire un engourdissement d’un membre, le mieux serait de consulter un médecin. Ce dernier doit ausculter le malade en vérifiant sa tension. En cas de valeurs trop élevées, le médecin peut orienter vers les urgentistes ou prescrire un médicament de type hypotenseur. Pour les patients hypertendus, l’arrêt brutal du traitement peut occasionner une crise. Avec l’âge, les prises en charge habituelles peuvent avoir moins d’effets que dans le passé. Renseignez-vous sur https://hypertension-solution.fr pour avoir toutes les informations utiles.

Les hypertendus doivent avoir un tensiomètre chez eux

Avoir un tensiomètre électronique à la maison constitue une bonne précaution. Cet équipement prend peu de place en plus d’être assez fiable. Cependant, les usagers doivent apprendre à le manipuler correctement. Une erreur dans les manœuvres pourrait fausser les résultats. Il revient au médecin traitant d’éduquer les patients. En cas d’élévation anormale de la pression sanguine, l’administration d’un médicament devient indispensable. Un pic temporaire ne devrait pas être problématique, même si la valeur systolique avoisine les 15, soit 150 mm de mercure. Il est question d’hypertension à partir de 140 mm. Par contre, si les chiffres restent élevés, après la prise de médicament, alors il faut venir à l’hôpital. L’hypertension met en jeu le pronostic vital. Elle occasionne aussi des complications au niveau de certains organes. Il y a notamment les reins qui subissent de plein fouet les conséquences d’une trop forte pression.