Comment trouver un travail après un salon de l’emploi ?

Comment trouver un travail après un salon de l’emploi ?

18 avril 2018 0 Par admin

Vous avez entendu qu’en assistant à un salon emploi, vous aurez des chances de vous faire embaucher. Bah, c’est la vérité même. Cela dit, seuls ceux qui savent saisir les opportunités arriveront à décrocher un poste lors d’un événement sur les entreprises et les métiers.

Préparer votre venue au salon de l’emploi

Sachez que ceux qui ont décroché un poste dans un salon de l’emploi se sont préparés en amont. Cela commence par la rédaction d’un bon CV. Prenez le temps de coucher sur le papier tous vos atouts. Soyez précis sur le poste que vous cherchez à décrocher. Mettez développeur Web en gros titre si vous comptez être recruté en tant que tel. Apportez plusieurs exemplaires. Pensez également à avoir une lettre de motivation sous la main et tenez-vous prêt pour un entretien improvisé. L’apparence est essentielle pour assister à un salon professionnel si vous comptez réellement vous faire embaucher. Pour les dames, une tenue classique reste de rigueur. Les hommes doivent également montrer par leurs habits qu’ils sont sérieux.

Mettre au point une stratégie pour suivre les candidatures

Pendant les salons de l’emploi, les entreprises et les agences de recrutement collectent des tonnes de CV. De ce fait, il y a de fortes chances à ce que le vôtre finit aux fins d’une grande pile. Essayez de retenir les coordonnées des sociétés ou des recruteurs auprès de qui vous déposez votre CV. Le lendemain de l’événement, accordez-vous quelques instants pour faire un débriefing. Sortez toutes les cartes et les prospectus. C’est le moment de relancer les contacts collectés au téléphone ou par courriel. Si vous n’aviez pas fait des recherches en amont, c’est le moment de vous renseigner sur une entreprise en particulier qui vous avait séduite pendant la manifestation. N’hésitez surtout pas à faire allusion à une phrase ou une anecdote abordée lors du salon pour attirer l’attention du recruteur.